GP CR CDVLPrimaire de la droite et du centre, opposition entre les lignes Juppé et Sarkozy, Droite Forte, grogne des policiers, jungle de Calais… Le porte-parole des Républicains, Guillaume Peltier, revient pour Atlantico sur les grands dossiers du moment.

Atlantico : Le débat actuel de la primaire de la droite et du centre laisse apparaître deux lignes assez tranchées, entre d’un côté la droite dite « modérée » d’Alain Juppé, et de l’autre la droite dite « décomplexée » de NicolasSarkozy. Alors que les sondages montrent que le vainqueur de cette primaire a de grandes chances d’être le prochain président, est-il possible, selon vous, que ces deux lignes se rejoignent totalement lors de la campagne présidentielle pour former un front uni de la droite ? 

Guillaume Peltier : Bien sûr, c’est même l’enjeu principal. Nous sommes aujourd’hui dans le temps de la primaire, le temps du débat entre les différentes sensibilités de notre famille politique, et c’est tout l’honneur d’une famille politique aussi importante que la nôtre – la première de France – que d’offrir ce débat aux  électeurs de la droite et du centre. Mais nous avons tous – Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon, Bruno Le Maire – garanti que nous soutiendrons, le 27 novembre prochain, le vainqueur de la primaire, car (…) lire la suite