Les avantages du bien-être en entreprise pour une société prospère

Bien que la recherche du profit soit leur principal objectif, les employeurs doivent se soucier du bien-être en entreprise de leurs salariés. Cette conclusion est le fruit de nombreuses années de recherche et d’observation suite à la recrudescence des burns-out. Malheureusement, de nombreuses entreprises sont encore à la traîne. Elles s’investissent plutôt dans le développement de nouveaux produits, négligeant leur capital humain. Or le management du bonheur constitue désormais un point d’ancrage pour la rétention des talents.

D’ailleurs, l’utilité de ce nouveau mode de mangement RH ne se limite pas à ce seul point. Il est bénéfique à plus d’un titre à la firme. Voici exposé ici pourquoi miser sur le bien-être en entreprise des collaborateurs.

Le management du bonheur (Happy Management)

La fonction n’est pas encore connue de tous mais elle est plus que jamais d’actualité. En effet, le poste de manager du bonheur est hautement stratégique. Cela est lié à l’importance des leviers actionnés au cours de ce type de gestion des ressources humaines.

Présentation

Le travail est essentiellement défini comme une activité rémunérée et contraignante. En tant que tel, il génère du stress aux salariés. Cela peut bien sûr causer une baisse de la productivité et des performances.

Il convient alors d’atténuer l’effet négatif du travail pour la bonne marche de l’entreprise. Ce n’est donc pas sans raison que l’OMS encourage fortement les mesures visant à créer le bien-être en entreprise des collaborateurs.

Dans cet ordre d’idées, le management du bonheur se définit comme une gestion favorisant un état d’esprit harmonieux du travailleur, celui-ci ressentant un parfait ou meilleur équilibre entre ses potentialités, aspirations et exigences du travail. Ce concept est réglementé par l’article L4121-1 du code de travail.

Objectifs

A travers le management du bonheur, le responsable RH vise en premier lieu l’amélioration de la qualité de vie au travail. Hormis ce principal objectif, ce management original vise aussi entre autres :

  • La mise en place d’un cadre de travail ergonomique ;
  • L’instauration d’un dialogue social inclusif ;
  • L’humanisation du travail à travers des activités valorisantes ;
  • Une hiérarchisation moins rigide.

Lorsque ces différents objectifs sont atteints, cela entraîne indubitablement une amélioration des conditions de travail et une hausse de la performance chez les travailleurs.

Quels sont les bénéfices du bien-être en entreprise pour les salariés ?

Le management du bonheur impacte aussi bien le physique que la psychologie du travailleur. Voici donc l’essentiel de ses avantages.

Le bien-être physique

La valorisation des employés est un des leviers qui permettent d’accroitre les performances d’une entreprise. C’est pourquoi cet article insiste sur la qualité des relations du travail.

Ainsi faisant, le manager, désormais coach, impacte indirectement la santé de ses collaborateurs. Il s’efforce à aménager un cadre de travail convivial pour les travailleurs.

Par exemple, le choix d’équipements modernes permet d’éviter les troubles musculo-squelettiques liés au travail (TMSLT). Ce bien-être physique réduit alors à son tour les risques de faire un burnout.

Le bien-être socio-psychologique

Le bien-être socio-psychologique lié au management se décompose en deux catégories. On distingue d’abord les rapports qualitatifs entre collaborateurs et ensuite la réalisation des tâches utiles.

Sur le premier plan, ce type de management fertilise la solidarité entre membres d’une même équipe. En effet, le fait de savoir qu’ils travaillent pour des objectifs communs transforme leurs mentalités.

Ainsi, la concurrence malsaine cède place à une synergie d’actions entre collaborateurs. Du coup, l’ambiance sociale est détendue et les travailleurs plus motivés à atteindre les objectifs.

Sur le second plan, les événements en team-building et les récompenses suscitent la créativité au sein du personnel. L’adéquation volume de travail – temps de travail libère également le salarié et améliore la qualité de son rendement.

Le bien-être humain

Le bien-être humain s’évalue en termes de niveau d’engagement des employés. S’ils comprennent les valeurs de l’entreprise, ils donneront certainement le meilleur d’eux.

C’est pour cela que la gestion axée sur le bien-être en entreprise promeut la transparence. Pour ce faire, tous les salariés doivent être au même niveau d’information.

Par ailleurs, ayant désormais le droit à l’erreur, ceux-ci oseront prendre des initiatives, de quoi augmenter la productivité de la société. À travers son impact direct sur les travailleurs, il est évident que ce mangement impacte également l’entreprise.

devenir salarie porte

Quels sont les avantages du management du bonheur pour la société elle-même ?

Ce management innovant est certainement utile pour l’entreprise. Mais avant de s’y engager, l’employeur doit intégrer certaines notions décrites sur cette page.

Une fois toutes ces valeurs comprises et appliquées, l’entreprise bénéficiera de nombreux avantages.

La bonne ambiance au travail est le gage d’un environnement propice à rendre les collaborateurs plus productifs. C’est aussi pour l’entreprise un moyen d’attirer les meilleurs talents de son secteur. Elle optimise ainsi sa compétitivité et fait mieux face à la concurrence.

Le bien-être organisationnel

Une entreprise moderne opte pour une organisation de travail plus flexible. C’est d’ailleurs ce que propose le présent management.

À cet effet, les employés bénéficient d’une certaine autonomie d’organisation. Ils peuvent par exemple télétravailler. Ceci témoigne en effet de la confiance de la hiérarchie à l’égard des collaborateurs.

Réduction de l’absentéisme au travail

L’absentéisme perturbe énormément le fonctionnement de l’entreprise. Or le management du bien-être réduit ce fléau, puisque les employés auront du plaisir à travailler et à atteindre leurs objectifs grâce à l’ambiance de travail.

Culture d’une entreprise plus forte

La plupart des sociétés sont à la recherche d’une culture d’entreprise solide. Elles peuvent dès lors s’appesantir sur le happy management. En réalité, à travers ses valeurs, ce type de gestion renforce le sentiment d’appartenance des employés.

Cela permet donc de limiter voire d’inhiber les conflits sociaux. Grâce au bien-être en entreprise, l’organisation renforce donc son image de marque.

Laisser un commentaire