Comment choisir ses imprimantes professionnelles ?

L’imprimante est un périphérique indispensable dans le monde professionnel. Malgré la numérisation qui prend de l’ampleur aujourd’hui, cet appareil reste encore un incontournable pour avoir les supports physiques des fichiers numériques. Il se décline en plusieurs types ayant chacun leurs caractéristiques particulières. De performances variées, le type des imprimantes professionnelles convient à divers services ou secteurs d’activité. En installer requiert au préalable de connaître leurs particularités pour savoir laquelle sera plus adéquate dans un service.

Différentes types d’imprimantes professionnelles

L’imprimante matricielle, à aiguilles ou à impact

C’est une imprimante qui sert à reproduire un fichier numérique sur du papier à l’aide d’aiguilles disposées dans une tête d’impression. Cette tête est incluse dans un chariot faisant des mouvements linéaires lors de l’impression. Les aiguilles, très fines, sont au nombre de 9 à 32 selon le modèle d’imprimante professionnelle et dirigées par des électroaimants. Elles heurtent un ruban de carbone encré pour permettre l’écriture sur la feuille.

Les imprimantes matricielles professionnelles peuvent imprimer plusieurs exemplaires en un seul passage et incluent l’utilisation du papier en continu. Elles sont simples à utiliser et d’une longue durée de vie, avec un coût global faible. Ce type d’imprimante pro convient particulièrement à l’impression en grande quantité. Elle est également idéale pour les entreprises de transport pour imprimer en autocopiant des fiches d’intervention à utiliser par un technicien de maintenance sur site par exemple.

L’imprimante à jet d’encre

L’imprimante professionnelle à jet d’encre est composée d’une tête mobile intégrant des cartouches d’encre noire et de couleur. Elle fonctionne par injection de très fines gouttelettes d’encre sur le papier, qui sèchent aussitôt. L’encre est en effet chauffée à haute température pour créer des bulles qui sont lâchées lors de l’impression. Cette imprimante professionnelle peut utiliser une cartouche constituée d’un mélange des couleurs de base, ou plusieurs cartouches d’encre de couleurs différentes. Ainsi, l’imprimante professionnelle à jet d’encre de bureau peut contenir 2 à 4 cartouches, ou 6 à 12 lorsqu’il s’agit d’impression photo. C’est un bon choix si vous avez des illustrations à imprimer. Vous en retrouverez de qualité chez un grossiste en papeterie pour vos fournitures de bureau au meilleur prix.

L’imprimante laser

Cette imprimante utilise un faisceau laser qui, par balayage à travers un tambour photosensible, le charge positivement en certains points pour dessiner les formes à imprimer. Ce tambour reçoit une encre en poudre (toner) à charge négative qui est captée par ces points et, sous effet électrostatique, reproduit les formes sur le papier chargé positivement. L’action d’un fil chauffant appelé coronaire fait fondre l’encre qui se fixe sur la feuille.

Ce type d’imprimante professionnelle permet d’avoir un excellent rendement d’impression. Elle convient aux entreprises ayant des volumes élevés à imprimer. Elle est plus rapide et plus performante que l’imprimante à jet d’encre, avec une utilisation idéale en bureautique. Cependant, elle n’est pas adaptée pour l’impression photo et a un coût relativement plus élevé.

L’imprimante LED

Avec un principe de fonctionnement similaire à celui d’une imprimante laser, l’imprimante professionnelle LED diffère néanmoins de la précédente par l’intégration de diodes électroluminescentes plutôt que d’un laser. Ces ampoules sont disposées dans une tête d’impression fixe et polarisent toute la surface du tambour. Les imprimantes LED professionnelles sont plus robustes et durables que celles à laser, avec un coût moins élevé. Elles sont bien adaptées aux impressions hautes résolutions et plus rapides.

L’imprimante multifonction

C’est la réunion de plusieurs fonctions en un seul appareil d’impression polyvalent. L’imprimante multifonction professionnelle peut réaliser une impression bureautique, un scan, une photocopie, et envoyer un fax. Certains modèles incluent aussi l’impression photo haute définition (HD) dans leurs tâches. Une machine de ce type peut être à laser ou à jet d’encre selon sa conception.

Les imprimantes professionnelles intègrent des écrans LCD permettant de se passer de l’utilisation d’un ordinateur. Elles ont l’avantage d’économiser de l’espace, car elles remplacent plusieurs périphériques grâce à leur caractère multitâche. De plus, elles possèdent un coût d’achat plutôt faible comparativement au coût cumulé de ces périphériques. L’imprimante multifonction peut être utilisée en entreprise pour équiper les bureaux. Il est aussi possible d’y entrer un code afin de contrôler la quantité d’impressions par utilisateur.

Les imprimantes thermiques

Ce sont des imprimantes professionnelles qui utilisent la chaleur pour fixer l’encre sur le support d’impression (papier, film ou textile).Il peut s’agir d’une imprimante thermique directe, d’une imprimante à transfert thermique ou d’une imprimante à sublimation thermique. La première utilise un papier thermique qui noircit au contact de la chaleur grâce à sa composition chimique. Cette chaleur est provoquée par des résistances électriques qui chauffent le papier en des points formant le motif à apparaître. L’imprimante à impression thermique directe peut être portable, est rapide et fiable. Elle est préférée pour l’impression de :

  • reçus de banque
  • tickets de caisse
  • étiquettes
  • etc.

L’impression à transfert thermique diffère de l’impression directe par la présence d’un ruban thermique dont l’encre fusionne et se dépose sur la feuille. Quant à l’impression à sublimation thermique, il s’agit d’une vaporisation sur un film translucide de la cire pigmentée (substitut de l’encre) passant de l’état solide à l’état gazeux. Cette cire, au contact du papier grâce à une pointe chauffée, refroidie instantanément et se solidifie. Elle est de trois couleurs (jaune, magenta et cyan), qui sont appliquées l’une après l’autre en différents tons afin de reproduire la teinte recherchée. Un vernis protecteur est ensuite appliqué pour plus de brillance. Les imprimantes à sublimation thermique sont destinées à des impressions photo professionnelles hautes résolutions.

Choisir son imprimante professionnelle

L’achat d’une imprimante professionnelle à installer au bureau fait intervenir plusieurs critères pour une bonne sélection. Avant toute chose, il faut identifier l’usage pour lequel l’imprimante sera achetée. Est-ce pour une impression photo ? Pour quelle qualité de papier ? L’imprimante servira-t-elle à imprimer des reçus ? Ensuite, il faut prendre en compte la technologie utilisée par l’imprimante professionnelle. Laser, LED ou jet d’encre ? Aura-t-on besoin d’une imprimante multifonction ? Ou d’une imprimante à sublimation thermique ? Etc.

Une fois la technologie choisie, la performance de l’imprimante professionnelle devra être vérifiée. Cela fait intervenir particulièrement sa résolution, sa vitesse et sa mémoire vive. Selon le type de support et la qualité recherchée, la résolution varie grandement. Ainsi, l’imprimante doit de même être adaptée au nombre d’utilisateurs susceptibles de l’utiliser. De même, la mémoire vive doit être élevée principalement quand la résolution du support numérique est grande afin de réduire le temps d’attente en début d’impression.

La connectivité est également un critère important dans le choix d’une imprimante professionnelle .Par quel moyen le fichier numérique sera-t-il envoyé à l’imprimante ? Est-ce par Bluetooth ? Par Wi-Fi ou par un câble USB ? L’imprimante doit-elle intégrer toutes ces connexions ? Par ailleurs, le coût d’usage déterminera aussi l’achat ou non d’imprimantes professionnelles. Il inclut le coût de l’imprimante ainsi que celui des consommables. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour bénéficier de ses conseils.

Laisser un commentaire