Comment devenir mandataire immobilier ?

De nos jours, le secteur de l’immobilier est devenu une opportunité professionnelle qui attire un grand nombre de personnes. 

Tout le monde a déjà entendu parler d’un métier appelé mandataire immobilier. Mais qu’est-ce exactement ? Comment le devenir ? Quelle formation faut-il suivre ?

Tout savoir sur le mandataire immobilier

Définissons d’abord ce qu’est un mandataire immobilier.

Définition du mandataire immobilier 

Contrairement à un agent immobilier, le mandataire immobilier est un agent commercial indépendant qui n’a pas besoin de carte professionnelle pour exercer son emploi. Par contre, selon la loi Huguet qui a réglementé l’activité du mandataire, son inscription au Registre Spécial des Agents Commerciaux lui est obligatoire.

Le mandataire immobilier, en tant qu’agent commercial indépendant, peut travailler depuis son domicile et même à n’importe quel endroit où il souhaite. Il existe même des mandataires indépendants rattachés à un réseau. Souvent, il exerce son activité professionnelle pour un agent immobilier ou un apporteur d’affaires immobilier.

Le travail d’un mandataire immobilier peut se faire parallèlement avec un autre emploi. À condition que l’autre métier et le contrat y afférant le permettent.

Quelles sont les missions d’un mandataire immobilier ?

Vu que c’est un négociateur immobilier, le mandataire a plusieurs missions, mais la principale c’est la vente des biens pour les mandants. Il cherche des biens immobiliers à vendre et les met en valeur, après il met en contact les acheteurs ainsi que les vendeurs.

Ainsi, pour réussir son travail, le mandataire immobilier :

  • Prospecte des clients et des biens à vendre
  • Cherche des annonces immobilières
  • Procède aux descentes sur terrain pour visiter les biens immobiliers mis en vente ou en location
  • Vend un appartement ou une maison pour le compte d’une agence immobilière
  • Donne des conseils aux vendeurs et aux acheteurs
  • Rédige le compromis de vente

Un agent commercial indépendant doit avoir un portefeuille client.

mandataire immobilier

Le statut juridique du mandataire immobilier

Le régime de micro-entreprise est le mieux adapté aux mandataires immobiliers, d’ailleurs c’est le plus utilisé et sa création est beaucoup plus simple. Le statut juridique de micro-entrepreneur offre une gestion de fiscalité très facile. Les cotisations sociales sont allégées et forfaitaires, imposées à 22% du chiffre d’affaires du mandataire immobilier.

Le chiffre d’affaires de cet agent commercial indépendant est plafonné, avec un maximum de 70 000 €.

Toutefois, le mandataire immobilier peut opter pour une société par actions simplifiées unipersonnelle ou bien une société unipersonnelle à responsabilité limitée. Dans ce statut juridique, il n’est pas question de plafonner le chiffre d’affaires. L’impôt sur le revenu va aussi dépendre des bénéfices réels.

Un mandataire immobilier a également la possibilité de travailler tout en étant un voyageur, représentant et placier. Ici, il devient un salarié et non pas un agent commercial indépendant qui touche les commissions des ventes réalisées.

La formation nécessaire pour devenir mandataire immobilier

Pour être un mandataire immobilier, l’intéressé doit avoir préalablement suivi une formation en immobilier. Plus précisément un bac+2 en professions immobilières et validé par une validation des acquis de l’expérience professionnelle.

Certains diplômes permettent également d’exercer ce métier. Il peut s’agir d’une licence professionnelle en gestion et transaction immobilière ou bien un diplôme issu d’une école privée de l’immobilier. Celui qui possède un master en droit immobilier peut tout à fait devenir mandataire immobilier.

Le travail d’un mandataire immobilier est un métier doté de reconversions et peut être exercé sans diplôme spécifique, mais plutôt de l’expérience professionnelle. Ce dernier peut tout à fait être dans le domaine juridique, du commerce ou bien de la gestion.

Dans le cas contraire, il est fortement suggéré de suivre des formations pour apprendre les notions de base concernant le métier. Il y a des centres comme le GRETA ou bien l’AFPA qui offre une formation de courte durée pour les adultes. 

Les agences ou les réseaux immobiliers proposent également des formations à leur nouvelle recrue.

Les qualités que doit avoir un mandataire immobilier

Si le mandataire immobilier n’a pas le sens de l’écoute et une bonne relation, ainsi que du sens commercial, il ne va pas réussir. Il doit également être bien organisé pour pouvoir travailler tout seul. Un bon mandataire immobilier est aussi une personne dynamique, mobile et disponible.

Cet agent commercial indépendant doit avoir des connaissances sur les réglementations et les termes techniques à respecter ainsi que sur les prix dans le marché de l’immobilier.

Laisser un commentaire