Europe : berceau de la legaltech ?

L’Europe est devenue un véritable berceau de la legaltech avec des start-ups qui proposent de plus en plus de services juridiques 100% numériques aux entreprises. À cet effet, on distingue des plateformes legaltech spécialisées en RPGD. Ce dernier est une mesure ayant permis à l’Union européenne d’atteindre un autre niveau dans le domaine de la protection de la vie privée. Afin de s’y conformer, il est important, pour tout organisme traitant des données personnelles, de procéder à sa mise en conformité au RPGD. Pour ce faire, il faut se tourner vers une legaltech spécialisée.

À propos de la conformité au RGPD

Le RGPD signifie Règlement Général sur la Protection des Données. Il s’agit d’une loi entrée en vigueur le 25 mai 2018 et dont le rôle est de régir l’utilisation faite des données personnelles des internautes européens. C’est donc une mesure visant à assurer la protection des droits des utilisateurs et à mieux responsabiliser les entreprises. Ces dernières sont d’ailleurs tenues de recourir à une plateforme de mise en conformité RGPD afin de s’assurer de respecter les règles. Cette loi concerne également l’ensemble des entreprises européennes, y compris celles tunisiennes qui comptent les résidents de l’UE dans leurs cibles.

La conformité au RGPD permet aux entreprises de prouver leur transparence et de rassurer les clients qui se rendent sur leurs sites. Pour une mise en conformité, il faut donc faire appel à une legaltech proposant des solutions fiables pour vous aider dans le respect des clauses du RGPD. Grâce à cela, votre entreprise disposera d’un site web sécurisant pour tous.

Par ailleurs, le RGPD implique de nombreux points à prendre en compte. Il s’agit entre autres du consentement valide, des obligations légales pour les sites web, de la méthode de traitement des données personnelles et des bases juridiques relatives à ceux-ci. Une non-conformité peut entraîner des sanctions lourdes. Il peut s’agir d’une amende pouvant aller jusqu’à 4% du chiffre d’affaires annuel de l’entreprise ou estimée à 20 millions d’euros. C’est la somme la plus élevée entre les deux qui sera prise en compte. Pour les petites entreprises et boutiques en ligne, le montant de l’amende est souvent compris entre 4000 et 50 000 euros.

Le rôle d’une legaltech spécialisée dans l’aide à la mise en conformité RGPD

La legaltech de conformité RGPD a pour objectif d’aider les entreprises à respecter la vie privée des utilisateurs et à leur garantir un parfait anonymat. Elle offre dans un premier temps la possibilité d’évaluer sa conformité et d’avoir une certaine transparence. En outre, la plateforme RGPD facilite aux entreprises la création et la gestion de leurs politiques de confidentialité et des cookies. Des bannières de consentement seront également mises en place pour une solution juridique performante. C’est aussi une occasion pour renforcer son image de marque et faire de la politique de confidentialité un avantage commercial.

Les solutions de conformité au RGPD se résument donc à la création de politique de vie privée et à la mise en place d’une politique de cookies. Les legaltech sont de plus en plus nombreuses en Europe et apportent leur aide aux entreprises sur le plan juridique. C’est dans ce cadre que certaines d’entre elles peuvent vous assister pour la mise en conformité de votre site au RGPD.

Laisser un commentaire