Les SRDs en finance

l existe de multiples moyens de gagner de l’argent dans le domaine de la finance. Les SRDs sont une alternative efficace pour tous les traders. En effet, il est aujourd’hui possible d’apprendre à gérer ce produit financier pour réussir à le faire fructifier.

Que sont les SRDs ?

Le SRD, aussi connu sous le nom de service de règlement différé est un moyen de gérer le portefeuille d’actif d’un investisseur. En effet, cette technique permet de décaler tous les résultats boursiers d’un individu à la fin du mois d’investissement. Durant ce jour de liquidation, il sera alors possible de reporter cet investissement jusqu’au mois suivant (moyennant des frais) ou alors retirer ses gains ou ses pertes potentielles.
Dans les faits, un investisseur peut acheter ou vendre des produits financiers sans se soucier de ces fonds puisqu’ils seront reportés à la fin du mois, durant le jour de liquidation. Cela permet ainsi une grande aisance pour les investisseurs qui sont plus libres de leurs choix en matière d’investissement.
Tous les actifs ne sont pas éligibles pour les SRDs, mais, en général, ceux d’EuroNext Paris sont disponibles et offrent un large choix de possibilités.
Dans les faits, il est aussi possible de réaliser des ventes à découvert. On parle aussi de « shorter » une action : lorsqu’un investisseur vend une action qu’il n’a pas pour profiter de la baisse du marché. Si cette tendance se poursuit, il sera alors possible de racheter ces mêmes actions plus tard à un prix inférieur et ainsi enregistrer une plus-value et un retour sur investissement.

Des avantages, mais aussi des inconvénients

Attention cependant puisque l’opération de traitement via des SRDs nécessite l’intervention d’un intermédiaire qui sera généralement une banque. Dans la plupart des cas, ce prestataire vous fera crédit sur une partie du mois jusqu’à votre période de gains. Il faudra alors apporter les preuves nécessaires d’un remboursement si vous n’êtes pas en mesure de rembourser cet investissement. C’est ainsi la force et la faiblesse des SRDs : il est possible de bénéficier d’effets de levier intéressants, mais qui sont aussi liés à de potentielles grosses pertes. L’objectif est donc de ne pas tout perdre à la fin de votre première créance puisque vous devrez rembourser en plus votre intermédiaire.
Un actif qui enregistre une augmentation de 3 % avec un effet de levier de 4 pourrait alors vous permettre de réaliser une plus-value de 12 % attention cependant, car cette valeur peut aussi se retranscrire dans les pertes que vous aurez.
Les tendances du marché peuvent ainsi varier et grandement impacter votre calendrier à la fin du mois : vous pouvez passer de beaucoup de gains à énormément de pertes en quelque temps.

Commencer à investir dans les SRDs

Le meilleur moyen de débuter le trading via des SRDs est de prévoir vos dépenses. En effet, il est important de miser sur des valeurs solides et fiables qui ne vous feront pas perdre de l’argent d’autant plus si vous avez recours à un système de SRD. Il est donc assez intéressant de prendre en considération plusieurs produits financiers en compte ce qui vous permet d’ajuster les gains et les pertes. Dans une même acceptation, il sera alors judicieux de ne pas miser sur des variations trop importantes avec de gros effets de levier. Pour réussir à bien débuter dans les SRD, vous devrez vous entourer d’une équipe, mais aussi d’un intermédiaire qui aura la capacité de vous faire crédit durant tout le mois. Cette recherche est très importante puisque les taux d’intérêt en cas de perte ne seront pas toujours les mêmes !
Enfin, vous devrez vous informer un maximum sur l’évolution des marchés sur une plus longue période pour savoir s’il est judicieux de relancer vos investissements ou de les retirer.

Laisser un commentaire