Comment obtenir le meilleur taux pour un crédit conso ?

credit conso meilleur taux

Lorsque vous désirez trouver un financement dans un organisme de prêt pour la réalisation d’un projet en particulier, vous vous retrouvez très vite dans l’embarras du choix. La raison en est que les organismes de financement spécialistes de ces prêts inondent aujourd’hui le marché des affaires. De nombreuses banques et organismes proposent et offrent aujourd’hui leurs services à différent taux. Il est donc nécessaire d’avoir au préalable certaines informations avant de s’engager dans une quelconque action. Mais surtout il faut tenir compte de la concurrence entre banques afin de bien choisir son organisme prêteur pour bénéficier du meilleur taux.

Qu’est-ce que le crédit à la consommation ?

Nombreuses sont les personnes ou les familles qui n’arrivent pas à réaliser leurs projets en raison des lourdes opérations financières que ces derniers imposent. Alors, pour s’alléger la tâche, ils se tournent vers des organismes prêteurs, qui sont en général des banques, pour obtenir un crédit à la consommation. Le crédit conso est un prêt octroyé par un organisme spécialisé à un particulier pour un projet précis.

Ce genre de crédit peut être attribué en direct par l’organisme prêteur ou par le biais d’un revendeur. L’octroi du crédit dépend en général toujours de la nature du besoin. Ainsi, le crédit pourra être octroyé pour un projet bien défini. Il existe trois principaux types de crédit : le crédit affecté, le crédit non affecté, et le crédit non renouvelable.

Le crédit affecté : Il concerne les crédits travaux, crédit auto, crédit moto, etc. Pour ce genre de cas, le crédit conso reposera essentiellement sur une preuve spéciale ou un justificatif comme d’un devis de fourniture de service ou encore un devis de livraison.

Pour l’achat d’un véhicule par exemple le demandeur de prêt à la possibilité de souscrire directement au financement auprès de son vendeur si celui-ci est un professionnel. Le crédit conso non affecté est un prêt simple qui concerne un particulier pour un projet personnel.

Par ailleurs, il n’est pas possible d’avoir un crédit à la consommation pour des raisons professionnelles ou pour un projet immobilier. Mais il est possible d’avoir un prêt à la consommation pour des cas d’imprévue. Il est également possible de contracter un crédit pour bon nombre de projets, y compris dans le cas où vous feriez face à un imprévu.

Dispositions avant de contracter un crédit conso

Avant de vous lancer à la recherche d’un crédit conso, vous devez vous poser un certain nombre de questions :

  • Combien voulez-vous emprunter ?
  • Sur quelle durée voulez-vous le  prêt ?
  • À quel rythme pouvez-vous rembourser le prêt en question ?

Lorsque vous aurez répondu à ces questions, vous pourrez alors vous lancer librement à la recherche d’un organisme.

Le crédit conso que vous pouvez empruntez oscille entre 200 et 75 000 euros. Les planchers de votre crédit dépendront concrètement du contrat que vous signerez. Cependant, les crédits dits non affectés sont souvent limités à un seuil de 27 000 euros. Les courtiers pros en crédit conso sont les plus compétents pour connaître le meilleur taux de crédit par région. La durée du prêt oscillera quant à elle d’une banque à une autre.

Les crédits consommation sont en principe libres pour tous types de profit. Que ce soit des étudiants sans revenus fixes, des retraités, des demandeurs d’emploi, n’importe qui peut y souscrire.

Comment bien choisir son crédit consommation

Avant de faire le choix de votre organisme de prêt, vous devez analyser de fond en comble vos besoins et votre situation financière. Vous les comparer ensuite aux différentes offres qui vous ont été proposées. La première étape consistera à faire le compte de votre situation financière pour estimer le montant que vous devez emprunter et votre capacité à rembourser.

Vous devez ensuite faire une sélection des établissements qui proposent des offres étant à portée de vos capacités de remboursement et celle qui vous convient le mieux. Analysez ensuite le coût des autres services liés (cotisations, compte, etc.) puis le cout éventuel assurance emprunteur, le cout total du crédit et enfin le taux d’intérêt du crédit.

Choisir efficacement son crédit

Choisir efficacement son organisme préteur est essentiel, mais vous devez aussi choisir le crédit idéal qui est adapté à vos besoins et à vos capacités de remboursement. Pour les crédits de consommations, plusieurs solutions s’offrent à vous. Un crédit renouvelable (une réserve de crédit que vous pouvez mobiliser à tout moment), un crédit non affecté (prêt personnel) et un crédit affecté (exemple : prêt travaux, prêt-auto, etc.)

Pour faire un bon choix de votre crédit, vous devez calculer à combien vous reviendra un tel engagement sur le long terme. Vous devez pour ce faire calculer en premier votre taux d’endettement qui ne devra pas excéder les 33 % de vos gains mensuels.

Contactez ensuite un négociateur en crédit conso ou en prêt immobilier qui vous permettra de connaître à l’avance quel genre de crédit est le plus adapté à votre situation financière. Vous pourrez ainsi réaliser votre emprunt avec un organisme à qui vous faites pleinement confiance.

Faire attention aux arnaques

Sur le marché du financement, il existe de nombreux cas d’arnaques et d’abus de confiance de la part d’organisme financiers qui en réalité ne le sont pas. Parmi les propositions sur le Net par exemple vous tomberez très souvent sur des offres frauduleuses souvent très alléchantes. Vous les trouverez généralement sur des blogs, des sites web dédiés, des forums et les réseaux sociaux.

Lorsque vous souscrivez à un crédit sur l’un de ses sites malintentionnés, le site vous demande d’envoyer une certaine somme d’argent pour soi-disant couvrir les frais de ses dossiers. Lorsque vous envoyez ces sommes, l’organisme vous demande d’en envoyer à nouveau. Cette opération sera renouvelée pendant un moment jusqu’à ce que vous n’entendiez plus parler ni de votre prêt ni de votre organisme.

C’est d’ailleurs pour éviter aux utilisateurs de tomber dans ce genre de piège qu’une liste noire répertoriant de nombreux sites et organismes frauduleux a été publiée par l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Laisser un commentaire