Qui peut se porter garant pour un prêt étudiant ?

Les étudiants en manque de financement pour leur étude sollicitent le plus souvent un prêt étudiant. Souvent, les banques exigent un garant et les jeunes se demandent souvent à qui demander. 

Est-ce que mes parents peuvent me rendre ce service ? S’ils ne peuvent pas, qui pourrait le faire ? Existe-t-il un prêt sans caution ? Découvrez dans cet article, les réponses à une question essentielle dans la tête des jeunes étudiants : qui peut se porter garant pour un prêt étudiant ?

A quoi sert un garant  pour un prêt étudiant ?

Le garant, aussi appelé caution, est une personne qui peut prendre la place du souscripteur principal pour le remboursement du prêt. Il doit être capable de rembourser le crédit étudiant si le paiement est en retard ou si l’emprunteur devient insolvable.

L’existence de la caution pour un prêt étudiant n’est pas un must. Toutefois, elle est considérée comme étant la sécurité de la banque pour se prémunir contre les défauts de paiement.

Les étudiants ont toujours des revenus faibles, voire nuls. Ainsi, le garant constitue un gage de sécurité  pour obtenir l’accord de l’établissement prêteur.

Si jamais vous êtes étudiant en situation compliquée, découvrez notre article compte en opposition que faire ?

Les conditions exigées pour pouvoir se porter garant à un crédit étudiant

Pour se présenter caution à un prêt étudiant, l’organisme prêteur exige tout d’abord que celle-ci doive être majeure. Le garant doit être également une personne justifiant d’un revenu estimé suffisant. La banque juge le revenu en fonction du montant du prêt étudiant, ainsi que les mensualités de remboursement.

En France, les parents constituent les principaux garants pour un prêt étudiant. Ils sont les premiers à aider financièrement leurs enfants dans leurs études. Néanmoins, les conditions concernant le revenu des cautions doivent être réunies.

Toutefois, un proche, un membre de la famille, un conjoint, ou bien un ami peut être le garant d’un prêt étudiant, s’il réunit les conditions citées précédemment.

pret-etudiant

Le prêt étudiant sans garant

Il est possible d’obtenir un crédit étudiant même en l’absence d’une personne pour se porter garante. Les banques françaises octroient deux types de prêts qui ne nécessitent pas une tierce personne en garantie.

Le crédit étudiant garanti par l’État français

C’est un type de prêt personnel pour les étudiants qui souhaitent poursuivre leur étude universitaire. L’État se porte garant dans ce genre de crédit, il prend le relais pour le remboursement en cas d’insolvabilité de l’étudiant.

Le montant du prêt peut aller jusqu’à 15.000 € sur une durée minimale de 2 ans. Néanmoins, il n’est possible qu’auprès des banques qui ont conclu un contrat de partenariat avec l’État.

Si votre établissement bancaire bloque votre carte sur les fameux 7 jours glissants, lisez notre article pour mieux comprendre de quoi il s’agit.

Fonds de garantie des solidarités étudiantes, la solution pour trouver un garant pour un prêt étudiant

Les organismes bancaires français offrent un crédit pour étudiant avec le fonds de garantie des solidarités étudiantes comme caution. 

Ce type de crédit peut offrir jusqu’à 25 000 € et il est délivré par seulement certaines banques : la LMDE et la Banque populaire.

À noter que pour pouvoir bénéficier de ces deux sortes de prêts étudiants sans garant, des conditions doivent être respectées. Ils exigent que l’étudiant soit :

  • Au moins de 28 ans
  • Inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur
  • De nationalité française ou bien d’un pays de l’union européen et résidant au moins 5 ans en France.

Laisser un commentaire