Rédaction SEO : 10 choses à savoir

La rédaction SEO, ou Search Engine Optimization, consiste à rédiger des contenus optimisés afin que votre site internet apparaisse le plus haut possible dans les moteurs de recherches comme Google. L’optimisation a pour but de choisir des termes précis et percutants qui correspondent à ce que l’internaute va écrire lors de sa recherche sur le moteur de recherche.

Ainsi, plus la rédaction de votre site internet comporte des mots en commun avec le titre de la recherche des internautes, plus votre site va apparaître haut dans les résultats. Vous augmentez ainsi vos chances que les internautes cliquent sur votre contenu et donc vos chances de gagner de l’argent.

Dans cet article, nous vous délivrons 10 clés essentielles pour rédiger des contenus de qualité optimisés SEO.

1/ Oubliez le plagiat et rédigez toujours du contenu neuf et unique

S’il y a bien une chose à savoir sur les moteurs de recherche, c’est qu’ils détestent le contenu dupliqué. Ainsi, si vous décidez de créer un site de machine à café, il ne vous suffit pas de copier-coller le texte du premier site qui apparaît dans les résultats Google pour que votre site ait du succès. Bien au contraire.

Les moteurs de recherche détestent et sanctionnent le plagiat. En gros, votre site apparaîtra dans les dernières pages si vous postez un contenu dupliqué car Google s’en rendra compte. Avec lui, pas de triche.

A la place, même si cela prend plus de temps, soignez votre rédaction et prenez le temps d’écrire un contenu original pour alimenter votre site. Vous pouvez même choisir d’engager un rédacteur pour rédiger un contenu seo de qualité.

 2/ Title et méta description : donnez envie à l’internaute dès les résultats de recherche

Il y a des balises du code HTML auxquelles vous devrez accorder une attention toute particulière pour maximiser votre référencement. C’est l’une des clés les plus importantes à appliquer en rédaction SEO pour faire ressortir votre contenu auprès des internautes.

Ces balises sont les premières qui apparaîtront aux yeux du lecteur, il est impératif de soigner leur rédaction.

  • Le title de la page, < title > </title > : Le titre doit contenir les mots-clés de votre site ou de votre blog. Il doit présenter rapidement son contenu et doit être un titre percutant qui donne envie aux internautes de cliquer.
  • La description de la page, < meta name= » description » content= »/ > : Le méta est les premières lignes qui apparaissent sur les résultats de recherche. Le méta doit donner envie aux internautes de lire la suite de votre contenu.

 3/ Une introduction travaillée pour donner envie de cliquer

La rédaction de votre introduction est l’une des clés du seo pour donner envie aux internautes de rester sur votre site. Une rédaction de qualité va donner envie au lecteur de rester, de lire la suite du contenu et il y a donc potentiellement plus de chances qu’il clique sur l’un des liens ou simplement qu’il visionne des publicités.

Le contenu de l’introduction doit présenter les informations essentielles que le lecteur va pouvoir découvrir dans la suite du contenu. Soignez également le titre, ou les titres de vos contenus.

4/ Un contenu optimisé est un contenu bien structuré

L’objectif de la rédaction est à la fois de plaire aux internautes et aux moteurs de recherche. Mais l’une des clés qui s’adresse spécifiquement aux internautes est de faire attention à la présentation de votre contenu. 

En effet, une page web mal présentée et difficile à lire va faire fuir le lecteur. Évitez cela et aérer vos contenus en mettant des titres, des mots en gras, des paragraphes etc. Cela va maximiser vos chances que les internautes cliquent sur l’un des liens.

5/ Écrivez beaucoup, mais écrivez bien : un contenu pour plaire aux internautes et aux moteurs de recherche

Il faut privilégier une rédaction d’au moins 300 mots pour vos contenus, mais vous pouvez rédiger 1000 ou 1500 mots si vos talents de rédaction seo le permettent. Surtout, la quantité compte, mais ne suffit pas. 

Si votre contenu n’a aucun sens et que votre rédaction incorpore simplement des mots-clés utiles au référencement, votre contenu va certes plaire au moteur de recherche, mais les internautes vont très vite s’en lasser. 

6/ Bye Bye le keyword stuffing, bonjour l’univers sémantique !

En rédaction seo, il ne faut pas choisir au hasard quelques mots-clés et les incorporer ensuite à votre contenu. Il faut plutôt travailler avec un univers sémantique. C’est-à-dire que si votre site porte sur le jardinage, déterminer un champ lexical qui comporte des mots-clés en rapport avec le jardinage.

Ces mots-clés, regroupés dans un même champ lexical, sont ensuite à intégrer au mieux dans la rédaction de votre contenu. Il faut qu’ils apparaissent plusieurs fois, mais sans en faire trop. Comme dit plus haut, il vaut mieux soigner votre rédaction et rédiger un contenu de qualité afin que les internautes ne fuient pas.

redaction-seo

7/ Le maillage interne : cocon sémantique et règles de base

Le maillage interne consiste à insérer des liens vers d’autres contenus de votre site au sein d’une page. Il faut penser la rédaction de votre contenu autour de ce maillage interne si vous souhaitez que les internautes cliquent sur un maximum de liens et donc restent un maximum de temps sur votre site.

Pour cela, vous pouvez placer les liens à la fin d’un article dans une catégorie « cela pourrait vous intéresser » ou les intégrer au contenu avec des ancres de liens placées sur des mots-clés.

Le maillage interne permet aussi aux robots des moteurs de recherche, ou des assistants vocaux, de passer plus de temps sur votre site et donc d’augmenter votre référencement.

8/ Penser SEO vocal, penser contenu conversationnel

Répondre au referencement passe maintenant par répondre aux assistants de recherche vocale. Les internautes n’écrivent plus toujours leurs recherches à la main alors il faut penser au seo vocal. 

Pour cela, votre contenu et votre rédaction doivent d’appuyer sur les termes que les internautes pourraient employer lors d’une recherche à voix haute. Le seo vocal a pour ambition de rédiger un contenu compatible avec la lecture des assistants vocaux.

Il faut que votre texte soit d’une longueur intermédiaire, que la formulation soit simple mais cohérente et qu’il n’y ait surtout pas de fautes d’orthographe, car les robots ne pourront pas trouver la réponse à la question de l’utilisateur dans un texte truffé de fautes. 

La structuration de votre rédaction est ici aussi l’un des points clés. Les robots ont tendance à chercher la réponse dans les titres ou dans les mots en gras donc soignez bien la présentation de vos contenus. 

9/ Contenu froid ou contenu chaud ? Du contenu régulier !

L’une des clés du referencement est de continuer d’alimenter votre site. Mais une fois que le contenu principal, c’est-à-dire le contenu froid qui a une durée de vie illimitée, est posté sur votre site avec une rédaction de qualité, vous risquez de ne plus savoir quoi poster. 

Pas de panique, l’astuce pour continuer de remonter dans le référencement des moteurs de recherche est de poster du contenu chaud. Pour le contenu chaud, il s’agit de rédiger des textes traitant de sujets un peu tendances, qui plaisent à Google. Alors restez renseigné sur les tendances du moment et ne mettez pas votre rédaction en pause trop longtemps si vous ne voulez pas faire mourir votre site.

10/ Et les autres contenus ?

Le contenu de votre site ne doit pas obligatoirement se baser uniquement sur de la rédaction pour augmenter votre place dans le referencement web. 

En effet, la vidéo, les infographies, les photos, et même les posts sur les réseaux sociaux sont des contenus qui ont un impact sur votre referencement et qui jouent en votre faveur auprès des moteurs de recherche.

Les vidéos sont des contenus qui représentaient en 2019 près de 80 % du trafic internet et elles sont aujourd’hui le nouvel enjeu du referencement puisqu’il est possible de travailler la rédaction seo du contenu de la vidéo à travers les sous-titres, le titre ou encore la description. Alors ne les négligez surtout pas.

Laisser un commentaire